Forage - CHIRURGIE SPECIALISEE DE LA HANCHE

CHIRURGIE  SPECIALISEE  DE  LA  HANCHE
CHIRURGIE  SPECIALISEE  
DE  LA  HANCHE
CHIRURGIE
SPECIALISEE  
DE  LA  HANCHE
Aller au contenu

Menu principal :

Forage

Chirurgie conservatrice

Quelles sont les solutions en cas de nécrose de la tête fémorale ?


Le traitement diffère en fonction des symptômes, du stade et de l’importance des lésions.

Le traitement médical peut comporter une mise au repos au début pendant quelques semaines avec port d’une canne.
Un traitement antalgique et anti-inflammatoire est généralement prescrit.
Ce traitement peut suffire pendant des délais variables allant de plusieurs mois à plusieurs années.

En cas d’inefficacité du traitement médical et en présence d’un retentissement fonctionnel important un traitement chirurgical peut être proposé :

- Le forage–décompression consiste à ouvrir la zone nécrosée afin de la décomprimer par l’intermédiaire d’une petite cicatrice sur la face latérale de la cuisse.
On peut associer au forage une autogreffe d'os spongieux ou de moelle osseuse (riche en cellules osseuses) qui est obtenue grâce à une ponction simultanée au niveau du bassin et introduite au sein de la zone nécrosée.
Cette intervention est réalisée en ambulatoire et nécessite une décharge par une canne pendant quelques semaines. Elle est peu invasive (cicatrice de 1cm). Elle peut être réalisée au stade de début en l’absence d’arthrose ou d'effondrement de la tête. Son efficacité est très inconstante (30 à 50%), selon les cas.

- Quand les traitements conservateurs sont épuisés, une arthroplastie par prothèse totale de hanche est proposée.






 
Aspect en coupe sur os factice   &  Contrôle radiographique per-opératoire d'un Forage



"Guérison" d'une ostéonécrose par forage : Radiographie de contrôle

Retourner au contenu | Retourner au menu